Trichoterapy

La Trichothérapy est un soin énergétique du cheveu créé en 2015 par Jill Andrieu. Il agit avant tout sur la globalité de l’être humain. « Tricho » vient du grec ancien qui signifie cheveu, « Therapy » s’apparentant à traitement.

I) Esprit :

La trichotérapy est une coupe de cheveux énergétique qui doit harmoniser le corps et l’esprit. Le coiffeur-énergéticien permet à son client d’entrer en contact avec son monde intérieur. Le but final de cette coupe énergétique est de stimuler tout les bulbe pileux, de stimuler l’énergie vitale, de detoxifier les cheveux et d’apporter un effet « bonne mine » immédiat.

Ce soin énergétique se vit à 3 niveaux :
Physiologique (psyché)
Emotionnel (l’âme)
Énergétique (le corps)

Plus qu’une coupe, c’est une véritable coupe-énergétique. Nos cheveux font partie de nous-mêmes et sont de véritables capteurs d’énergie. Lorsqu’on est mal, ceux-ci se ternissent et perdent de leur vitalité. À force d’être obstrué, nos cheveux cessent d’être récepteurs de bonnes énergies.

II) Technique :

Étape nº1: Le massage énergétique Le soin commence dans une atmosphère tamisée et très détendue. Une fois bien installée, nous réalisons la prise de contact avec le systeme cranio-sacre, stimulation de la glande pineale (indispensable à la régulation de notre milieu intérieur) et détoxification des méridiens crâniens.

Étape nº2: Sabrage au tantõ Puis arrive la phase la plus importante du processus, le sabrage de cheveux. La coiffeuse utilise un tantõ, un petit sabre japonais utilisé par les samouraïs. On sent le sabre passer contre nos cheveux, mèche par mèche, vibration par vibrations. Car ici le but n’est pas de couper les cheveux, bien qu’ils semblent beaucoup plus légers au passage du sabre, mais bien de se débarrasser des toxines présentes dans nos cheveux. Grâce à cet outil particulier, les écailles du cheveu s’ouvrent et permettent de se débarrasser de toutes ces mauvaises informations.

Étape nº3:  Harmonisation de la coupe Restructuration avec un rasoir sans couper les cheveux. Là encore cet outil à un but bien précis : refermer et lisser les écailles ouvertes par le tantõ. Ce protocole est bien rodé. Une fois fini, on se sent plus léger, intérieurement et capilairement  parlant.

Étape nº4: Rituel C’est le moment idéal pour le client de clore ce rendez-vous avec lui-même. Les cheveux sont glissés dans une enveloppe et remis à son propriétaire. Il aura alors le choix, soit de les rendre à la nature, soit de s’en défaire comme il le souhaite.